Nacicca

Menaces sur les derniers refuges du cercopithèque de roloway

mercredi 21 mai 2008.

Le Dr. Inza Koné, primatologue ivoirien, veut mettre en place en Côte d’Ivoire un programme de conservation pour les primates les plus menacés d’Afrique de l’Ouest que sont le cercopithèque roloway, le cercocèbe couronné et le colobe bai de Miss Waldron, classés en 2002 parmi les 25 espèces de primates les plus menacées de la planète par l’UICN.

Nous savons maintenant que seule la Forêt des Marais Tanoé, une forêt non protégée, héberge encore avec certitude une population du cercopithèques roloway en Côte d’Ivoire. Une prospection intensive réalisée récemment par Inza Koné et son équipe en février et mars derniers a révélé la richesse exceptionnelle de cette forêt. Pas moins de 60 groupes de cercopithèques roloway ainsi que 30 groupes de cercocèbes couronnés ont été dénombrés et le colobe bai de Miss Waldron a été entendu, alors qu’il est considéré disparu par certains primatologues. Cette forêt d’environ 6.000 ha est donc un refuge de la plus haute importance pour ces trois espèces, et d’autres aussi très menacées comme le colobe de Geoffroy et le colobe de Van Beneden.

Malheureusement la PALMCI, une compagnie agro-industrielle, vient d’entreprendre de raser la forêt pour créer une immense plantation de palmiers à huile. Inza Koné a lancé une campagne nationale pour sauver cette forêt et a créé un site pour diffuser une pétition à faire signer internationalement.

Voir en ligne : Signer la pétition

Navigation par mots clés | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1036887

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2n + ALTERNATIVES

Creative Commons License